A Travu, un essor commercial et artisanal sans précédent


Corse Matin du 30 septembre 2018 par Isabelle Volpajola


A Travu, un essor commercial et artisanal sans précédent
Les 33 premiers lots se sont littéralement arrachés, et si certains ressemblent encore à des terrains vagues, une dizaine d'entreprises y accueillent déjà leurs clients. Sur une autre dizaine de parcelles, les chantiers sont en bonne voie d'achèvement. Les derniers lots encore vierges ont aussi été vendus et les projets de leurs propriétaires sont en cours de finalisations.

La commune de Ventiseri connaît un essor commercial et artisanal sans précédent. Le parc d'activités de Travu, implanté sur un terrain à l'origine communal, est même un peu victime de son succès puisqu'une seconde tranche de 11 lots est en création, dans le prolongement de la première.
 

Tous les secteurs économiques représentés

Sur la vaste surface qui fait face à la base aérienne, en bordure de la RT10, une nouvelle vie s'organise. Et bientôt, on peut le dire, là où il n'y avait rien, on trouvera de tout. Ou presque.

Tous les secteurs économiques sont en effet représentés. Du commerce alimentaire de proximité aux technologies de pointe, de l'automobile au nautisme, du BTP aux transports, des loisirs aux services, l'éventail est vaste. Et c'est toute la physionomie de la commune  et même du territoire qui se trouve ainsi modifiée.

Troisième colllectivité du Fiumorbu Castellu en matière de démographie, Vintisari n'a aujourd'hui plus grand chose à envier à ses voisines, Prunelli et Ghisonaccia. C'est même tout le contraire puisque désormais les résident du nord de la microrégion devront parfois "tracer"vers le sud pour trouver ce dont ils ont besoin. Un juste retour des choses pour les quelques 2600 habitants de la commune - chiffre INSEE 2014 - qui peuvent désormais profiter d'une multitude de services à domicile.
 
La municipalité a conservé deux parcelles de 1500 m2 chacune, comme l'ensemble des lots vendus. Sur la première, un bâtiment, en cours d'achèvement, est destiné à abriter 9 locaux commerciaux qui seront loués. D'une superficie de 100 m2 chacun, ils sont réservés à du petit commerce de proximité. Une vingtaine de candidats se sont déjà fait connaitre pour y créer une activité. La seconde parcelle pourrait abriter à terme une halle des sports et un local pour les services techniques communaux.
 

A Travu, un essor commercial et artisanal sans précédent

Le quartier du "bloc" fait de la résistance !

Pendant de longues années, le parc d'activités de Vintisari, c'était lui. En son temps, il fut même un outil presque révolutionnaire. Le bloc commercial de Travu, depuis toujours appelé simplement "le bloc", concentrait tous les commerces de la commune. Epicerie, boucherie, tabac, diffuseur de presse, salon de coiffure, poissonnerie, fleuriste, commerces de vêtements, bar - et pardon pour ceux que l'on oublie - se trouvaient là, côte à côte.
 
Au fil des années, des portes se sont fermées, les unes après les autres. La boucherie est allée s'installer un peu plus loin et petit à petit l'activité économique s'est réduite à peau de chagrin dans ce quartier pourtant proche des écoles, de la mairie et des zones d'habitation. Quand la petite superette est allée s'installer "en bas", dans la nouvelle zone, on a bien cru que le pronostic vital était engagé. Mais le bloc fait de la résistance. Et même mieux, il renaît. Une nouvelle enseigne d'épicerie de proximité s'y est installée juste avant l'été. Un salon de coiffure, un magasin d'esthétique, un atelier de réparation moto sont venus s'ajouter à la librairie presse et au bar qui restaient encore en activité. De quoi donner une nouvelle dynamique à ce quartier où s'est également implanté, depuis plus de deux ans, un centre médical. Pour appuyer un peu l'effort de ceux qui maintiennent la vocation de proximité du bloc. La municipalité de Vintisari réalise des travaux d'embellissement. Et exploire même d'autres pistes.
A Travu, un essor commercial et artisanal sans précédent







resa.jpg resa.jpg resa.jpg